EcoleLecture-EcritureNos réalisations

Suites de contes merveilleux rédigées par les élèves de M. Fabre à Mons

CM2 :

 

Un jour où ils surveillaient la porte, elle s’ouvrit et la directrice en sortit. Seul Maxime eut le temps de se cacher. Quand la directrice vit les filles, elle essaya de les capturer. Maxime en profita pour jeter un œil à l’intérieur et là il vit des dizaines d’élèves s’occuper du linge, de la cuisine, du ménage… Quand il se retourna, la directrice tenait les deux filles et poussa Maxime à l’intérieur. Un instant plus tard, les enfants étaient en cage. La directrice était devant eux et derrière elle, se tenait la fée maléfique. Elle leur dit : «N’espérez pas vous échapper, nos petits diables vous surveillent.» Maxime comprit que la directrice et  la fée maléfique travaillaient ensemble. Quand elles partirent, Maxime examina les barreaux de sa cage. Ils étaient en fer. Heureusement il avait toujours un briquet dans sa poche. Il fit un signe à Manon et Charlotte et leur montra le briquet. Les filles comprirent et essayèrent de distraire les petits diables. Pendant ce temps Maxime commença à faire fondre les barreaux. Une fois libre, il s’empara d’un manuscrit et assomma un à un les petits diables. Une fois qu’il eut assommé le dernier, il s’attaqua aux barreaux des cages. Quand ils furent tous libres, Maxime pris une baguette magique et dit : «Il faut anéantir la directrice et la fée maléfique.» Ils les cherchèrent donc dans toute l’école. Quand ils les eurent trouvées, ils s’approchèrent d’elles sans bruit. Au moment ou Maxime allait leur jeter un sort, Charlotte trébucha et tomba dans un bruit épouvantable. La directrice et la fée maléfique n’eurent même pas le temps de réagir que Maxime les transforma en statues. Quelques minutes après Maxime avait retransformé tout le monde en enfants. Quelques parents furent désignés pour être professeurs et les deux statues servirent de mur d’escalade pour les enfants.

 

CM1 :

 

Il vit les deux enfants en train de jouer à cache-cache. L’ogre trouva la petit fille cachée dans le tronc d’un arbre. Et l’emmena chez lui. Son frère Hector commença à s’inquiéter de ne pas la trouver. Il l’appela. « Alexandra!!! Alexandra c’est bon tu as gagnée ! Montre toi. » Mais pas de réponse. Hector couru demander de l’aide à la fée. La fée écouta son histoire et comprit que l’ogre avait dû enlever la princesse Alexandra. Armée de sa baguette magique, la fée et Hector partirent chez les ogres pour récupérer la princesse. Les ogres furent surpris de voir la fée chez eux. D’un coup de baguette magique, la fée les ligota et Hector couru libérer sa sœur qui commençai à cuire. C’est ainsi que le village fut débarrassé des ogres. Hector et Alexandra purent jouer dans la forêt sans courir de danger.