Présentation du projet

Marie, Laurine

Personnages imposés : une fée, une marchande

Il était une fois une marchande qui s’installait tous les matins sur la place du village. Chaque matin, une fée venait et lui achetait des objets rares. Mais un matin, la fée arriva sur la place et se rendit compte que la marchande n’était pas là. La fée s’inquiéta et demanda à un passant s’il l’avait vue. Il lui répondit qu’il n’avait vu personne.
Le lendemain matin, la fée alla sur le marché mais la marchande n’était toujours pas là. Donc la fée se demanda si elle n’était pas malade. Elle se rendit chez elle mais quand elle entra, tout était noir ; on aurait dit qu’il n’y avait personne depuis longtemps. Elle monta dans la chambre et elle vit la marchande allongée dans son lit. La fée lui demanda si elle allait bien mais la marchande ne pouvait plus parler. La fée réfléchit et décida d’utiliser son seul pouvoir. Elle redonna la parole à la marchande et elles reprirent leur vie normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.